Réponse judiciaire au trafic des mineurs

L’ambassadeur de France, Mme Christine Moro, a accueilli le 31 octobre 2014 à la résidence les participants de l’atelier régional « Renforcer la réponse judiciaire à l’échelon national et régional dans les Balkans occidentaux en matière de trafic des mineurs". Cet atelier, étape préliminaire d’un projet régional de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime, a été financé par la France et vise à une meilleure protection des mineurs victimes de traite des êtres humains et une meilleure coopération des institutions et associations dans le cadre des trafics transfrontaliers entre la France et la Serbie.

Cet atelier a rassemblé, dans les locaux de l’Institut Français de Serbie, l’UNODC, des procureurs et policiers serbes, des représentants des services sociaux et d’ONG spécialisés dans l’aide aux victimes de traite, ainsi que des magistrats et policiers des ambassades de France de deux autres pays des Balkans.

JPEG - 78.7 ko
JPEG - 60.7 ko

L’ambassadeur a rappelé la coopération de longue date entre la France, le parquet de Serbie et les ONG actives contre la traite des êtres humains, et a souligné l’importance du projet de l’UNODC dans le cadre de la nécessaire coopération transnationale et entre acteurs nationaux contre cette activité criminelle. La France a d’ailleurs fait de la lutte contre la traite, notamment autour de la situation des mineurs victimes, une priorité, avec l’adoption en mai 2014 d’un plan d’action national pour 2014-2016.

JPEG - 65.8 ko
JPEG - 156.5 ko

Dernière modification : 31/10/2014

Haut de page