Les universités françaises à la rencontre des étudiants [sr]

Devenu un rendez-vous incontournable pour préparer la prochaine rentrée universitaire en France, le salon des études en France a fait étape cette année encore en Serbie, mais pour la première fois à Novi Sad.

Organisé par l’Ambassade de France et l’Institut français de Serbie, en partenariat avec Campus France, l’agence française de promotion de l’enseignement supérieur en France, ce salon, qui s’est tenu au Rectorat de l’Université de Novi Sad le 09 novembre, a permis d’orienter les étudiants serbes sur les possibilités d’études en France et sur les formations francophones dans les Balkans. Au cours de la journée, les étudiants ont pu découvrir les différentes possibilités de bourses pour étudier en France, et assister à des conférences sur les cursus spécifiques dans les domaines suivants : sciences techniques et appliquées, économie management et gestion, sciences humaines sociales et langue française, sciences politiques et droit. Ils ont apprécié les parcours de formation que propose la France, des parcours tournés prioritairement vers la professionnalisation des jeunes en vue de leur intégration facilitée sur le marché du travail.

JPEG

Après un entretien sur les perspectives de coopération universitaire entre l’Université de Novi Sad et ses partenaires français, l’Ambassadeur de France en Serbie, Mme Christine Moro, et la Vice-rectrice de l’Université de Novi Sad, en charge des relations internationales, Mme Sanja Stojanovic, ont ouvert ce salon.

JPEG

L’Ambassadeur a réitéré l’importance que la France accorde au fait d’accueillir davantage d’étudiants serbes en France : elle a souligné que l’atout majeur ce sont les cursus professionnalisants dispensés dans l’enseignement supérieur français, avec la possibilité de suivre des stages pratiques au même titre que les étudiants français. Elle a rappelé que la France offre des études d’excellence à un coût faible avec des droits d’inscription de quelques centaines d’euros dans les 75 universités publiques. Enfin, l’Ambassadeur a félicité l’Université de Novi Sad pour son engagement et son dynamisme à l’international, plus particulièrement dans les projets Erasmus + avec la France : depuis deux ans, dix accords de mobilité Erasmus+ ont été signés entre Novi Sad et des universités françaises.

Cette rencontre a été également l’occasion de lancer la nouvelle campagne de bourses du gouvernement français pour l’année universitaire 2017/2018, ouverte jusqu’au 17 mars 2017.

Dernière modification : 22/11/2016

Haut de page