Les partenariats universitaires

Les accords cadres

Les accords cadres renforcent les partenariats entre les universités françaises et serbes en matière de recherche et d’enseignement. Ils prévoient des échanges d’étudiants, de professeurs et de chercheurs, l’organisation de séminaires communs ainsi que des échanges d’informations de documentations et de publications scientifiques.

Ce type de coopération existe entre les universités :

- l’université de Belgrade et l’université d’Angers

- l’université de Belgrade et l’université Lyon 3

- l’université de Belgrade et l’université d’Orléans

- l’université de Belgrade et l’université Paris 4 Sorbonne

- l’université de Belgrade et l’Université de Paris Marne-la-Vallée

- la Faculté des Sciences des Organisations de Belgrade et l’Ecole Centrale de Paris

- l’université de Nis et l’université Paris 6 Pierre et Marie Curie

Les projets Tempus

Tempus est un programme européen de coopération qui soutient la modernisation des systèmes d’enseignement supérieur des pays partenaires des Balkans occidentaux, de l’Europe orientale, de l’Asie centrale et de la Méditerranée. Ce programme œuvre notamment à promouvoir une convergence volontaire avec les développements en cours au niveau communautaire dans le domaine de l’enseignement supérieur, résultant de l’agenda de Lisbonne et du Processus de Bologne.

Pour l’année 2009 :

- L’Université de Poitiers est impliquée avec plusieurs universités européennes dans un projet Tempus visant à créer des doubles diplômes avec des universités partenaires en Europe du Sud-est (Serbie, Croatie, Bosnie-Herzégovine, Macédoine et Albanie)

- L’Université Robert Schuman de Strasbourg participe à la création d’un master régional en « Droit de la propriété intellectuelle » dans des universités serbes et macédoniennes.

- L’Université de Nice Sophia Antipolis participe conjointement avec des universités portugaises et allemandes à la création d’un master en études européennes à double diplômation dans les universités de Belgrade, Nis et Novi Sad.

- L’Institut National des Sciences Appliquées de Lyon collabore avec des institutions tchèques et slovaques en vue de la création d’un cursus sur la santé et la sécurité au travail à Novi Sad

Dans l’appel à propositions pour les projets Tempus lancé par la Commission Européenne en 2009, les universités françaises ont soumis leur candidature dans 199 projets, dont 60 en tant que coordinateur du projet.

Les cotutelles de thèse

Des conventions internationales de cotutelle de thèse ont été signées entre l’Université de Belgrade :

- l’université d’Angers

- l’université Lille 1

- l’université Charles de Gaulle Lille 3

- l’université Claude Bernard Lyon 1

- l’Ecole Centrale de Paris

- l’Observatoire de Paris

- l’université Paris 11 sud

Les accords Erasmus Mundus

Erasmus Mundus est un programme qui vise à améliorer la qualité de l’enseignement supérieur européen et à renforcer la compréhension interculturelle. Ce programme encourage et soutient la mobilité des personnes et la coopération entre les établissements européens et non européens. L’objectif est de promouvoir l’Union Européenne comme espace d’excellence académique à l’échelle mondiale, de contribuer au développement durable de l’enseignement supérieur des pays tiers et d’offrir aux étudiants les meilleurs perspectives de carrière.

Les partenariats Erasmus Mundus permettent d’organiser :

- des échanges d’étudiants de la licence au pots-doctorat, sélectionnés sur des critères d’excellence académique

- des échanges d’universitaires

- des échanges de personnel administratif

Le programme Erasmus Mundus accorde aux partenariats sélectionnés des bourses de mobilité pour les ressortissants européens et pour les ressortissants des pays tiers.

Il peut également mettre en oeuvre d’autres activités de coopération telles que la délivrance de doubles diplômes, l’élaboration de cursus intégrés ou le transfert de bonnes pratiques.

Des accords ont été signé entre :

- l’université de Belgrade et l’université Paris 11 Sud

- la faculté de technologie de Novi Sad et l’école nationale supérieure de céramique industrielle de Limoges

- l’université de Kragujevac et l’université de Nice Sofia Antipolis

Le programme Erasmus Mundus finance le projet BASILEUS (Balkan Academic Scheme for the Internationalisation of Learning in cooperation with EU universities) qui accorde des bourses de mobilités pour les étudiants et les enseignants issus d’un consortium composé de 12 universités des Balkans occidentaux et 8 universités de l’Union Européenne.

En Serbie, les universités de Belgrade, Novi Sad, Nis et Kragujevac ont signé une convention Basileus avec l’Université de Nice Sofia Antipolis.

Campus Europae

Le réseau Campus Europae encourage les étudiants à étudier au moins deux ans à l’étranger dans deux pays différents. Les étudiants ayant achevé ce cursus reçoivent le label Campus Europae.

Campus Europae compte actuellement 18 universités membres et il existe 13 “joint study programme”.

Une convention lie les universités de Novi Sad et de Nancy dans les domaines de la médecine, de la biologie et des sciences de l’ingénieur.

Coopération avec les lycées

Premier cycle « Europe centrale et Europe orientale » de Sciences Po Paris - Campus de Dijon

Ce cursus propose aux étudiants une formation pluridisciplinaire de haut niveau en sciences sociales et humaines visant non seulement à développer leurs aptitudes à analyser, argumenter, convaincre et décider, mais également à encourager leurs attitudes responsables, ouvertes et critiques face au monde en constantes mutations.

Ce programme est ouvert à tous les étudiants serbes venant d’obtenir leur baccalauréat ou en première année universitaire. Les dossiers d’inscription sont à remplir en ligne sur le site de Sciences Po.

Site web du Collège universitaire de Sciences Po - Campus de Dijon

Brochure du Collège universitaire de Sciences Po

Brochure des Masters de Sciences Po

Contact :

Stéphanie Dumortier

Chargée des relations internationales

stephanie.dumortier@sciences-po.fr

Tél. : 03 80 58 99 41

Fax : 03 80 50 08 69

Dernière modification : 22/12/2009

Haut de page