Le service des douanes françaises en Serbie

Composition du service

Un Attaché douanier et une assistante compétents pour la zone suivante : la Serbie, la Croatie, la Bosnie-Herzégovine, le Monténégro, l’Albanie, l’ARYM (Macédoine), le Kosovo.

Nous contacter :

Par courrier : Ambassade de France
Attaché douanier
Pariska 11
11000 BEOGRAD
REPUBLIKA SRBIJE

Ou par téléphone de 09h00 à 17h00 au + 381 11 302 36 90 ou 36 92

Actions réalisées en Serbie ces deux dernières années

- Enquêtes régionales au sein du Pôle : sur les médicaments contrefaits et falsifiés et séminaire réalisé à cet effet à Belgrade sur fonds en provenance de l’industrie pharmaceutique et de l’ONUDC /une enquête sur les armes dans les Balkans Occidentaux

- Soutien ab initio au lancement et la réalisation d’un jumelage européen avec les douanes serbes, en matière d’harmonisation au niveau de la méthodologie opérationnelle dans le cadre de l’analyse de risque et du contrôle à postériori.

- Visite du Directeur général des douanes françaises en Serbie, en lien avec la signature d’un accord de coopération renforcée entre les plateformes aéroportuaires de Roissy et Belgrade

- Deux projets MILDT complémentaires réalisés :
En 2011 un projet de visite des navires de commerce et de renforcement de l’équipe de douanes serbes de visite des navires sur le Danube pour une somme de 55 240 euros.
En 2012 un projet de Contrôle du renforcement de la technicité du service de contrôle fluvial des douanes serbes sur le Danube pour une valeur de 24 300 euros.

- Dans le cadre d’un partenariat initial du conseil de l’Europe visite en France de responsables des douanes serbes afin que ceux-ci appréhendent l’organisation des unités cynophiles françaises. Cette visite débouche sur une action de formation de deux entités cynophiles anti narcotique en 2012 et de leur perfectionnement en 2013.

Le poste par ailleurs a réalisé un nombre conséquent de formations bilatérales :

  • une formation à l‘anti cyber criminalité
  • une formation en France d’un douanier serbe à la sécurité individuelle et à l’interception de criminels dangereux
  • le poste par ailleurs réalisé a également permis en 2011 la réalisation d’une convention entre Tracfin et l’autorité serbe de régulation et contrôle des paiements
  • la signature d’un accord de formation entre les douanes serbes et les douanes françaises

-Informations générales
Afin de mener à bien leur mission, les services des douanes françaises acceptent toute information relative au narcotrafic et à la contrebande en général. Les personnes désireuses d’offrir ce type d’information de façon confidentielle peuvent adresser un courrier au poste des douanes des ambassades en donnant un moyen de les contacter. Si l’information donnée permet de réaliser une saisie douanière en France ou en Europe, l’informateur peut en être récompensé.

En fonction de l’importance de la saisie douanière réalisée, le service des douanes françaises peut attribuer à l’informateur une somme atteignant 3000 euros et parfois plus (en fonction de l’importance de la saisie).

Dernière modification : 07/02/2013

Haut de page