Journée franco-allemande [sr]

JPEG
Photo : Tanjug/Dragan Kujundzic

Belgrade, lundi 23 janvier 2017 | la France et l’Allemagne accompagnent la coopération régionale dans les Balkans occidentaux et la naissance d’un Office de coopération régionale pour la jeunesse dans les Balkans occidentaux (RYCO)

Lors du sommet des Balkans occidentaux qui s’est tenu à Paris le 4 juillet 2016, les Premiers Ministres d’Albanie, de Bosnie-Herzégovine, du Kosovo, de Macédoine, du Monténégro et de Serbie ont signé l’accord intergouvernemental relatif à la création d’un Office de coopération régionale pour la jeunesse des Balkans occidentaux (RYCO), marquant une étape importante pour le dialogue entre jeunes dans les Balkans occidentaux. L’Office franco-allemand pour la jeunesse (OFAJ/DFJW), fruit du Traité de l’Elysée conclu le 22 janvier 1963 pour sceller la réconciliation franco-allemande, a servi de modèle pour accompagner la genèse du RYCO dont les activités commenceront au 2nd trimestre 2017.

Ainsi, pour célébrer le 54ème anniversaire du Traité de l’Elysée, les Ambassades d’Allemagne et de France, ainsi que l’Institut français de Serbie, ont organisé lundi 23 janvier 2017 une journée d’échanges consacrée aux attentes de la jeunesse serbe à l’égard du RYCO et à l’état de préparation de cette Office régional (recrutement d’une équipe permanente, établissement d’un budget…). 25 jeunes venus de différentes villes de Serbie ont ainsi établi à l’issue d’une journée de réflexion (« OpenSpace ») à l’Institut français animée par Frank MORAWIETZ, conseiller spécial de l’Office franco-allemand pour la jeunesse pour l’Europe du Sud-Est et l’association Youth Initiative for Human Rights (YIHR Serbia), différentes propositions pour garantir le succès à venir du RYCO.

Un panel d’échange a ensuite été organisé au Goethe-Institut : après les mots d’introduction des Ambassadeurs, M. Axel DITTMANN et Mme Christine MORO, de la Ministre-adjointe de la jeunesse et des sports, Mme Snežana Klašnja, les participants ont ainsi pu mettre en avant plusieurs propositions concrètes pour le fonctionnement futur du RYCO (nécessité d’une coopération très étroite avec les écoles et universités ; apprentissage apaisé de l’histoire ; valorisation des invariants culturels communs aux différents pays des Balkans ; soutien à l’innovation sociale et à la création d’entreprises par des jeunes ; promotion par les médias et les réseaux sociaux de la culture contemporaine de chaque pays), en appui de l’objectif central qui sera l’accroissement des mobilités entre pays des Balkans occidentaux. Une réception à la Résidence de France a permis ensuite de poursuivre l’échange entre partenaires institutionnels, représentants d’ONG, acteurs éducatifs et culturels, représentants du corps diplomatique.

JPEG

La France et l’Allemagne saluent l’engagement remarquable du Gouvernement serbe et de la société civile serbe pour la création de cet outil-pilote pour la coopération régionale et se félicitent de l’appui apporté par l’OFAJ/DFJW à la naissance d’une structure-sœur. Par ailleurs, l’Institut français de Serbie, opérateur culturel et éducatif de l’Ambassade de France, continuera dans les mois à venir à appuyer la constitution de réseaux des « amis du RYCO » partout en Serbie, notamment dans les milieux scolaires et culturels.

Photos : Goran Zlatković
JPEG JPEG JPEG JPEG JPEG

Dernière modification : 17/02/2017

Haut de page