Anniversaire de la libération de Zajecar [sr]

Le 19 octobre 2016, une délégation de l’ambassade de France menée par l’ambassadeur Madame Christine Moro et comprenant notamment l’Attaché de Défense, le Lieutenant-Colonel Philippe Delsol, s’est rendue à Zaječar à l’invitation de la municipalité pour participer aux cérémonies commémoratives de la libération de la ville par les troupes françaises du général Jouinot-Gambetta en 1918.

JPEG

JPEG

Dépôt de gerbe au cimetière militaire français de Zaječar.

L’ambassadeur a tout d’abord été reçue à la mairie de Zaječar par le maire, monsieur Velimir OGNJENOVIĆ, et le nouveau président de l’assemblée municipale, monsieur Stefan ZANKOV, en présence de monsieur Milan Popović, adjoint du Secrétaire d’état en charge des anciens combattants. A cette occasion, le maire a présenté la situation économique de la ville et exprimé son souhait de développer une relation économique fructueuse avec l’UE et la France en particulier. Il a également évoqué l’avancée du projet d’érection d’un monument en l’honneur du général Jouinot-Gambetta à l’horizon 2018.
Au cimetière militaire français de Zaječar, s’est déroulée une cérémonie en l’honneur des soldats français de la brigade de cavalerie du général Jouinot-Gambetta, tombés lors de la libération de la ville le 19 octobre 1918. Cet hommage a été suivi par un dépôt de gerbes au pied du monument à la mémoire des combattants serbes de la région du Timok, situé au centre de Zaječar.

Une délégation militaire conduite par le général de brigade Jelesije RADIVOJEVIĆ, adjoint au chef du commandement de l’instruction, la délégation de l’ambassade du Maroc conduite par M. Mohamed Amine GHAZAOUI, Conseiller, ont également participé à ces cérémonies, de même que les associations d’anciens combattants et descendants d’anciens combattants, et le public de Zaječar.

JPEG

Cérémonie au monument des héros du Timok

JPEG

L’ambassadeur avec les anciens combattants.

La délégation française, guidée par le nouveau directeur du musée de la ville, M. Dejan KRSTIĆ, a ensuite visité, dans la plus vieille maison de Zaječar (Radul begov konak) une exposition sur un cimetière serbe en Algérie.

JPEG

Visite de l’exposition : de gauche à droite - monsieur Milan Popović, adjoint du Secrétaire d’état en charge des anciens combattants, l’attaché de défense, madame l’ambassadeur, monsieur Mohamed Amine GHAZAOUI, conseiller de l’ambassade du Maroc, monsieur Velimir OGNJENOVIĆ maire de Zaječar, monsieur Stefan ZANKOV président de l’assemblée municipale, le général Jelesije RADIVOJEVIĆ, adjoint au chef du commandement de l’instruction.

La journée s’est poursuivie avec une table ronde organisée par l’Institut d’histoire contemporaine de Belgrade, la Municipalité et le Musée de Zajecar et l’Institut français de Serbie, et réunissant des historiens serbes et français qui ont pu échanger sur la mémoire combattante franco-serbe et sur les lieux de mémoires qui lui sont consacrés.

Les cérémonies se sont achevées au théâtre régional du Timok par un hommage appuyé aux libérateurs français (lecture en français d’un poème de Prévert et présentation par de jeunes lycéens de l’arrivée des troupes du front d’Orient à Zaječar), puis par le désormais traditionnel récital de l’ensemble musical des forces armées serbes Binički, qui a interprété avec brio des œuvres traditionnelles serbes liées au souvenir de la 1ère guerre mondiale.

Dernière modification : 21/10/2016

Haut de page